Mai 112020
 

Le confinement, l’éloignement de nos proches dont nous n’expérimentons la présence que par des moyens virtuels, et si…

Si cette nouvelle réalité nous servait de tremplin pour revisiter le sens et expérimenter à nouveau, comme pour la première fois, une autre réalité qui est celle de la présence du Christ et de son esprit en nous et avec nous?

À l’occasion du 6e dimanche de Pâques (A) du 17 mai 2020, l’Office de catéchèse du Québec publie une belle réflexion dans sa série des Échos de la Parole. Vous la lirez ici :


Le Christ, ni silencieux, ni lointain…

Bonne lecture!

Pour télécharger la carte, cliquez sur l’image :

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)